3 mars 2013

Wrap Show

Rédigé par Saine Scène
Photographié par Mawrsi


On ne voulait même pas faire le Wrap Chaud.

Et je pense que la plupart d’entre nous ne souhaitaient pas le faire, mais back then on ne savait pas encore nécessairement ce qu’on voulait, mais on a fini par le faire.

wrapshow

J’ai toujours eu un parti pris pour le underdog & tant qu’à faire un spectacle rap, autant avoir des bons artistes underground qui représente la culture hip-hop. Le local c’est ce qui était offert à nous et encore aujourd’hui nos budgets ne nous permettent pas de se péter les bretelles et de faire venir des gros noms so on a contacté The Fusionnists, ainsi qu’à Illament, un super dope groupe aux racines ‘90s et grimy.

wrapshow

Lors de notre premier événement, c’est Lord Diamen qui a assuré une ouverture de feu donc on a gardé la même formule pour la première partie du Wrap Chaud. Suite au lancement de Fast Food Generation, on est resté sous la thématique du share your food , qui est l’état d’esprit de la personne morale Saine Scène et on est tous arrivé à la conclusion que de la bouffe gratuite contribuait à la bonne humeur de tous, on a donc invité les gens avant le spectacle à goûter à nos succulents wraps gracieuseté de Gros Chef Benji. Mis à part une annulation de dernière minute pour Illament, c’était une bonne soirée à l’intérieur de la petite grotte du CFC alors qu’une centaine de personnes s’étaient déplacées dans un froid glacial pour assister au spectacle.

wrapshow

Comme quoi il faut être fier de ce qu’on accompli, tout comme Fast Food Generation, The Fusionists n’existe malheureusement plus aujourd’hui et ils ont été la tête d’affiche de notre deuxième événement, insert hashtag rareté. Le groupe était un portrait représentant la diversité culturelle montréalaise comme en témoigne le titre de leur seul projet, Shared Vision & at the end of the day, Saine Scene is all about shared vision.