24 mai 2013

Premier J’ai

Rédigé par Saine Scène
Photographié par Mawrsi


Premier J’ai est la concrétisation de l’artiste graffiti Hary du XXIV.

Alors que celui-ci se trouve à la croisée des chemins entre l’artiste et le gestionnaire, l’exposition fut l’occasion en or pour ce dernier de fermer les livres & do one last thing as an artist. Un peu comme la dernière présence de l’athlète qui tire sa révérence, Hary a fait en sorte de partir la tête haute.

premierjai

Bien que ça lui a pris deux mois pour mettre les touches finales à la réalisation du vernissage, c’est un travail qui traînait depuis un moment déjà. Ses parents l’avaient déjà bail out pour les fois qu’il s’était fait prendre pour vandalisme. Sa soeur a toujours été là pour supporter ses projets. Son collectif aidait du mieux qu’il pouvait à distance, produisant notamment le flyer en plus d’envoyer quelques une de leurs oeuvres. Luis, son compagnon de studio, lui donnait tant bien que mal des conseils entre deux pabsts et des hot-dogs. Bref, tout a été mis en place par l’artiste lui-même afin d’assurer le succès de l’événement et c’est ce qui est arrivé.

premierjai

Il y a eu tellement d’amour cette soirée-là que comme Fast Food Generation & The Fusionists, ce fut le seul & dernier vernissage pour l’artiste. Vous pouvez aujourd’hui croiser Hary, walkie-talkie à l’épaule à la gestion de mégas projets culturels sur le top du Mont-Royal avec une vue sur la ville comme quoi on ne quitte jamais vraiment les arts.